L'avenir des véhicules électriques

En réunion de commission avec Cedric Villani sur les scénarios technologiques de développement massif des véhicules électriques.

J’ai alerté les intervenants sur la problématique fondamentale du recyclage des batteries en fin de vie. C’est toute une filière importante qui est à structurer, dont le processus chimique de démantèlement est complexe, avec notamment le concept REP (responsabilité élargie du producteur) à mettre en place. Il y a sans doute là un gisement d’emplois encore faut-il que ce recyclage soit rentable et que des formations se mettent en place.


L’enjeu de récupération des métaux rares, nouvel or noir, est lui aussi de taille. Ce sujet doit être au cœur de la mutation envisagée tout comme le sujet de l’emploi lié à l’industrie automobile .

Dans le Jura de nombreuses PME et TPE sont des acteurs historiques de la fabrication des équipements ou des pièces de la sous- traitance. Elles représentent une activité économique importante et milieu rural.


Alors que les pétroliers et les grands constructeurs auront les moyens d’investir et de se transformer, j’ai aussi insisté sur la nécessité que l’Etat accompagne cette filière de la sous-traitance. Avis partagé par Cédric Villani vice -président de l’OPECST (office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques)

Articles récents
Archives