Une émouvante commémoration à Alièze

A Alièze, à la ferme des Rippes, 75 ans après, la mémoire du martyr des dix jeunes fusillés et brûlés par la Gestapo et la milice est toujours aussi vive .

Une émouvante commémoration organisée par le président de l’ANACR Jean Claude Herbillon et le président du Souvenir français, Jean Caron, a réuni les Maires, les élus, les collégiens et leur principal, de nombreux habitants entourés par la fanfare d’Orgelet et les porte drapeaux.

Transmettre la mémoire de la Résistance et de la Déportation, les valeurs d’engagement, de courage, de liberté et de fraternité que porte cette histoire, c’est le devoir qui nous incombe.

Nous devons œuvrer inlassablement pour la paix entre les hommes, la tolérance et le respect des différences.

La haine, la violence et la guerre sont terribles et criminelles et peuvent conduire les peuples les plus civilisés aux pires barbaries.

Rien n’est jamais acquis et réaffirmer nos idéaux de paix, de liberté et de justice est plus que jamais d’actualité face à la montée des extrêmes dans de nombreux pays d’Europe, dont le nôtre !


Les victimes : Bertaux Louis, Collard Marius, Glinel Roger Alfred René, Goetz Pierre, Lemeland Pascal, Loullier Louis, Mandrillon Raymond, Meunier Étienne, Michel Emmanuel, Sardelly Yves.

Articles récents
Archives