Inauguration de la maison de santé de Saint Amour

Une réhabilitation réussie d’un ancien couvent, devenu Hôtel Dieu, classé au titre des Monuments Historiques qui retrouve sa vocation initiale de lieu de soins. La ville valorise son patrimoine et son histoire dans sa réalité bâtie en s’ouvrant à la modernité avec des services de santé multidisciplinaires qui répondent aux besoins actuels de la population.

La qualité du travail des artisans locaux et le talent des architectes démontrent que les vieilles pierres peuvent à la fois garder leur âme et leur beauté et répondre aux exigences strictes des normes de la haute performance énergétique .

Le Maire de Saint Amour, Thierry Faivre Pierret, les élus et les professionnels de santé qui ont porté ce projet peuvent être fiers de cette réalisation apte à pérenniser les soins de proximité. Les maisons de santé sont une bonne manière de lutter contre les déserts médicaux. Elles répondent aux attentes actuelles des professionnels qui préfèrent travailler en équipe et se libérer des tâches administratives pour consacrer leur temps aux patients.

De nombreuses mesures ont déjà été engagées comme leur doublement. La République doit garantir à chacun un égal accès aux soins.

C’est un enjeu de justice sociale et territoriale. C’est pour cela que le projet de loi ma Santé 2022 prévoit beaucoup d’autres dispositions, certaines auraient dû être prises depuis longtemps : la fin du numerus clausus, la modernisation de la formation des professions médicales, le développement du numérique, la revitalisation des hôpitaux de proximité, la création des communautés professionnelles territoriales de santé, la création de 4000 assistants médicaux ou encore l’élargissement des compétences des infirmiers...

Pour améliorer l’offre de santé il est indispensable de renforcer l’implication des élus et des territoires dans la conduite des politiques de santé.

Comme à Saint Amour où l’initiative locale et l’intelligence collective ont permis faire aboutir ce projet bien aidé par différentes subventions dont 660 000€ de l’Etat qui n’abandonne pas les territoires ruraux !

En ce qui concerne le champ de la santé, il y a peu de pays qui interviennent autant que la France en apportant des aides aussi soutenues. C’est la solidarité nationale financée par une partie de nos impôts qui fait de notre système de santé le meilleur d’Europe.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

Danielle

Députée du Jura

BRULEBOIS

Nous restons à votre disposition et à votre écoute aux numéros suivants: portables professionnels. 

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 06 80 81 19 95 : 
 

Lundi, mardi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 07 88 98 89 47 : 
 

Vous pouvez aussi adresser des courriels à l'adresse suivantes : danielle.brulebois@assemblee-nationale.fr
 

PERMANENCE EN CIRCONSCRIPTION

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

22 Rue des Ecoles

39 000 LONS-LE-SAUNIER

Secrétariat : 03.84.24.74.95

 

Lundi / Mardi :

09h/12h - 14h/18h

Mercredi : 14h/18h

Jeudi : 09h/12h - 14h/18h

Vendredi : 09h/12h

PERMANENCE A L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

Assemblée Nationale

126 rue de l'Université 

75 355 Paris 07 SP

Secrétariat : 01.40.63.69.09

 

Mon équipe de collaborateurs

Michaël MIEL-MARGERETTA

Collaborateur parlementaire Jura

Marianne CHAMBARD

Collaboratrice parlementaire Jura

Nathalie CORON-FORMENTEL

Collaboratrice parlementaire Jura

Please reload

© daniellebrulebois ** 2017 ** / Mentions légales