Cérémonie de voeux de M. le Préfet du Jura

Cette année les Vœux du Préfet du Jura étaient empreints de gravité. Dans un très beau discours il a rappelé que :

« La colère peut se comprendre et peut être entendue, la haine : non. Elle ne mène à rien sinon à une inéluctable violence. Rien ne peut justifier cette violence, surtout dans un pays aussi démocratique que le nôtre où les libertés sont garanties et notamment la liberté d'expression. Et lorsque l'on affaiblit la république qui protège, ce sont les plus vulnérables, les plus fragiles d'entre nous qui sont les premiers à en subir les conséquences. »


Malgré le contexte, Monsieur le Préfet a invité à l’optimisme et à la confiance en l’avenir. Parce que les français sont attachés aux valeurs de respect et de tolérance, la raison l’emportera.

Articles récents
Archives