Un square dédié au Souvenir Français

Le square de Selliè


res, havre de paix et de verdure au cœur de la cité est maintenant dédié au Souvenir Français et à la mémoire des 66 enfants de la commune qui ont donné leur vie pour défendre les valeurs de notre République .

N’oublions jamais de rappeler la cruelle réalité de la guerre aux générations qui n’ont connu que la paix. Si nous vivons dans une Europe pacifiée c’est grâce à la construction européenne fondée sur le droit et le respect mutuel des peuples.


Elle est plus que jamais nécessaire dans ce monde incertain pour défendre nos valeurs humanistes et notre modèle de développement solidaire.


Mon discours


Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux,

Monsieur le Président de l’UDAC,

Messieurs les officiers de gendarmerie,

Messieurs les anciens combattants,

Mesdames et Messieurs les membres des associations d’anciens combattants,

Messieurs les porte-drapeaux,

Mesdames Messieurs,

Nous avons toujours plaisir à venir dans le joli parc de Sellières, ce superbe espace naturel parfaitement entretenu doté de diverses essences de places et d’arbres rares et remarquables, qui sont un véritable patrimoine, tout comme le kiosque à musique et le monument aux morts. Le parc que nous inaugurons porte l’empreinte des générations qui se sont succédés.


Il est au cœur de la vie quotidienne de la cité. C’est un havre de paix qui invite à la détente, à la promenade et à la méditation. Soucieux de toujours mieux équiper votre commune, d’améliorer le cadre de vie de vos administrés, vous avez souhaité, Monsieur le Maire, l’embellir encore et lui donner un nom. Le parc du souvenir français. Vous renforcez ainsi l’exemplarité mémorielle de la commune de Sellières, fidèle au souvenir de ses enfants morts à la guerre pour la Patrie, et pour laquelle elle a payé un lourd tribut.


Transmettre l’héritage du souvenir aux génération futures, ne jamais oublier le sacrifice de ceux qui ont donné leur vie pour défendre les valeurs de notre civilisation c’est ce que fait sans relâche le souvenir français, cette grande association qui depuis la guerre franco-allemande de 1870, garde la mémoire de la France au combat.


Chaque jour, ce sont des centaines de bénévoles qui participent à l’entretien des tombes des soldats, qui se dévouent au devoir de mémoire lors des commémorations et auprès de la jeunesse dans les écoles, pour que jamais ne soient oubliés ces héros, ces martyrs dont les noms sont gravés sur le marbre de nos monuments aux Morts. La commune de Sellières a été cruellement endeuillée à chaque conflit et chacun peut y retrouver le nom d’un aïeul, d’un parent, d’un voisin ou ami.


Aujourd’hui dans le Parc du souvenir français nous nous souvenons du million et demi de poilus de la Première guerre mondiale dont nous célébrons le centenaire ; ce déluge de fer, de boue et de sang qui a englouti tout une génération de notre pays, laissant des veuves, des mères, des orphelins à jamais éplorés. Nous nous souvenons des millions de morts de la seconde guerre mondiale avec son cortège de crimes contre l’humanité.


Vous avez souhaité donner une seconde vie à la stèle des deux gendarmes de Sellières, victime de l’horreur nazie, Louis Poitry et Henri le Borgn afin que jamais ne soient oubliés ces deux martyrs de la Résistance.


Nous associons dans un même hommage tous les enfants de Sellières morts pour la France, car la guerre de la première à la dernière c’est toujours la même histoire et la même tragédie. Il y a plus de trois siècles déjà, Fénelon disait : « toutes les guerres sont civiles, car c’est toujours l’Homme contre l’Homme qui répand son propre sang qui déchire ses propres entrailles ».


C’est la cruelle réalité de la guerre qu’il nous faut sans cesse rappeler aux générations qui n’ont connu que la paix. N’oublions pas que la paix est un bien collectif précieux, fragile et vite menacé.


N’oublions pas non plus que si nous vivons dans une Europe en paix c’est grâce à la construction européenne fondée sur le droit et le respect entre les peuples.


L’histoire s’écrit sous nos yeux. C’est à nous d’en être les acteurs, comme vous le faites aujourd’hui Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs vous tous ici présents pour que se développe l’esprit de la tolérance, de la bienveillance et de la fraternité.


Cultiver le devoir de mémoire de nos chers disparus et ne pas les oublier, c’est le plus bel hommage que nous puissions leur rendre, et le parc du souvenir de Sellières là pour y contribuer.


Je vous remercie. Vive Sellières et vive la France.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

Danielle

Députée du Jura

BRULEBOIS

Nous restons à votre disposition et à votre écoute aux numéros suivants: portables professionnels. 

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 06 80 81 19 95 : 
 

Lundi, mardi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 07 88 98 89 47 : 
 

Vous pouvez aussi adresser des courriels à l'adresse suivantes : danielle.brulebois@assemblee-nationale.fr
 

PERMANENCE EN CIRCONSCRIPTION

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

22 Rue des Ecoles

39 000 LONS-LE-SAUNIER

Secrétariat : 03.84.24.74.95

 

Lundi / Mardi :

09h/12h - 14h/18h

Mercredi : 14h/18h

Jeudi : 09h/12h - 14h/18h

Vendredi : 09h/12h

PERMANENCE A L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

Assemblée Nationale

126 rue de l'Université 

75 355 Paris 07 SP

Secrétariat : 01.40.63.69.09

 

Mon équipe de collaborateurs

Michaël MIEL-MARGERETTA

Collaborateur parlementaire Jura

Marianne CHAMBARD

Collaboratrice parlementaire Jura

Nathalie CORON-FORMENTEL

Collaboratrice parlementaire Jura

Please reload

© daniellebrulebois ** 2017 ** / Mentions légales