Inauguration de l’esplanade du Souvenir à Saint Lothain

​Inauguration de l’esplanade du Souvenir à Saint Lothain en hommage aux enfants de Saint Lothain morts pour la France et à tous les valeureux combattants de toutes les guerres. À l’exemple du Maire et de la municipalité de Saint Lothain il nous faut toujours cultiver le souvenir de tous ces sacrifices humains et développer l’éducation à la paix, au respect et à la tolérance.


Mon discours à l'occasion de l'inauguration de l’esplanade du Souvenir à Saint Lothain

Monsieur le Maire,

Madame la Sénatrice,

Monsieur le Sénateur honoraire,

Mesdames et Messieurs les Conseillers départementaux,

Messieurs les Vices Présidents de la communauté de communes,

Mesdames et Messieurs les Maires Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

Monsieur le Président de l’Union départementale des Anciens Combattants

Monsieur le President départemental de la FNACA

Madame la Présidente des Veuves de guerre

Messieurs les Présidents des Comités FNACA

Messieurs les Porte drapeaux

Messieurs les Anciens Combattants

Messieurs les Représentants de la Gendarmerie et des Pompiers,

Mesdames et Messieurs les Professeurs et les enfants des écoles

Mesdames et Messieurs les Musiciens,

Mesdames et Messieurs les Habitants de Saint Lothain

Mesdames Messieurs, chers amis

Cette jolie place que nous inaugurons aujourd’hui montre votre volonté Monsieur le Maire et Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux de toujours mieux équiper et embellir votre commune.


En la baptisant Esplanade du Souvenir vous voulez aussi qu’elle délivre un message et qu’elle affiche des valeurs.


Car vous rendez hommage à tous les enfants de Saint-Lothain et plus largement à tous les enfants de France morts pour la Patrie. Ainsi donc ici sont rassemblés dans le même souvenir, les jeunes appelés, soldats, sous-officiers, officiers, héros, martyrs dont les noms gravés en lettres d’or s’égrènent en longue liste sur les monuments aux morts. Chacun peut y reconnaître le nom de famille d’un arrière-grand-père, grand-père, père, oncle, parent ou voisin.


Nous rendons hommage aujourd’hui au million et demi de poilus soldats de 14/18, ce conflit terrible dont nous fêtons le centenaire et qui a englouti dans son enfer de boue, de fer et de sang toute une génération.


Nous honorons les millions de morts de la seconde guerre mondiale, le conflit le plus meurtrier de l’histoire avec son cortège de crimes contre l’humanité et de barbarie. Dans les communes et dans les familles du Jura, les blessures sont toujours vives et les nombreuses commémorations montrent notre fidélité au souvenir des victimes du nazisme et de la déportation.


Nous rendons hommage également aux soldats tombés en Indochine et nous pensons particulièrement à l’un deux, originaire de la commune, Henri Salin qui y est mort en captivité.


Et puis nous honorons avec ferveur les Combattants de la guerre d’Algérie, cette guerre extrêmement douloureuse d’où 125 jeunes jurassiens ne sont jamais revenus. L’heure est au respect pour vous, membres de la FNACA, toujours présents et dévoués au devoir de mémoire. Nous savons ce que nous vous devons.


La guerre d’Algérie a pris les belles années de notre jeunesse et elle a planté en vous des douleurs et des traumatismes indélébiles.


56 ans ont pourtant passé depuis le Cessez le feu, mais dans votre cœur, à Saint-Lothain, la mémoire est fidèle et chaque année le 19 mars Monsieur le Maire nous nous recueillons avec leurs camarades de la FNACA sur les tombes des enfants du pays William DESGOUILLES et Marcel TRUFFET au pied de votre belle église clunisienne.


Aujourd’hui, cette place leur est dédiée particulièrement, car ils sont les derniers deuils, les dernières blessures, les derniers sacrifices de Saint Lothain à la guerre.


Tous ces valeureux combattants sont aujourd’hui honorés par votre initiative Monsieur le Maire. Car la guerre de la première à la seconde ou à la dernière, c’est toujours la même histoire dans les tranchées sous le tonnerre de l’artillerie , dans les embuscades du maquis dans la guérilla en Algérie, la guerre c’est la souffrance et l’horreur, la guerre c’est l’enfer.


C’est toujours la jeunesse et le peuple meurtris dans leur chair qui en paient le prix.


L’esplanade du souvenir nous rappellera tous ces sacrifices humains, elle contribuera à ce que chaque habitant, chaque passant, chaque promeneur ait une pensée pour eux et une éternelle reconnaissance.


C’est un puissant message de mémoire et d’espoir à la fois. N’oublions jamais de rappeler la réalité de toutes les guerres, aux générations qui n’ont connu que la paix. La paix est un bien collectif précieux, il nous paraît naturel, mais c’est comme l’air qu’on respire, c’est le jour où l’on en manque que l’on en connaît le prix.


N’oublions pas non plus que si nous vivons dans une Europe pacifiée c’est grâce à la construction de l’Union européenne fondée sur le droit et le respect de l’autre. C’est notre meilleur rempart pour protéger notre intérêt fondamental, celui de pouvoir vivre en paix.


Il nous faut pour cela cultiver le devoir de mémoire comme vous le faites aujourd’hui, développer l’éducation à la paix, a la fraternité, à la tolérance et au respect . C’est un devoir de tous les jours pour que les sacrifices de nos soldats morts ne soient pas vains.


C’est le plus bel hommage que nous pourrons leur rendre et cette esplanade est là aujourd’hui pour y contribuer .


Vive Saint-Lothain, Vive le Jura et vive la République!

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

Danielle

Députée du Jura

BRULEBOIS

Nous restons à votre disposition et à votre écoute aux numéros suivants: portables professionnels. 

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 06 80 81 19 95 : 
 

Lundi, mardi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 07 88 98 89 47 : 
 

Vous pouvez aussi adresser des courriels à l'adresse suivantes : danielle.brulebois@assemblee-nationale.fr
 

PERMANENCE EN CIRCONSCRIPTION

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

22 Rue des Ecoles

39 000 LONS-LE-SAUNIER

Secrétariat : 03.84.24.74.95

 

Lundi / Mardi :

09h/12h - 14h/18h

Mercredi : 14h/18h

Jeudi : 09h/12h - 14h/18h

Vendredi : 09h/12h

PERMANENCE A L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

Assemblée Nationale

126 rue de l'Université 

75 355 Paris 07 SP

Secrétariat : 01.40.63.69.09

 

Mon équipe de collaborateurs

Michaël MIEL-MARGERETTA

Collaborateur parlementaire Jura

Marianne CHAMBARD

Collaboratrice parlementaire Jura

Nathalie CORON-FORMENTEL

Collaboratrice parlementaire Jura

Please reload

© daniellebrulebois ** 2017 ** / Mentions légales