Bonne rentrée à tous !

​Bonne rentrée à tous les élèves, aux parents, aux enseignants et personnels des établissements scolaires !

J’ai participé ce matin à la rentrée des écoliers de Arinthod et de Poids de Fiole en compagnie de Madame Roux Inspectrice de l’Education nationale, de Monsieur Delorme et de Madame Gros Fuand Présidents des Communauté de Communes et de nombreux maires et élus.

Je suis heureuse d’avoir partagé avec eux ce beau moment qui s’est déroulé dans chaque école, en musique, dans la gaité et la joie de se retrouver, sans stress et avec très peu de pleurs même chez les tout petits!

À chaque rentrée c’est l’occasion de saluer le professionnalisme et le dévouement des équipes éducatives pour la réussite de leurs élèves et aussi de souligner l’investissement des élus pour leur offrir les meilleures conditions d’accueil et d’étude.

À Arinthod les effectifs sont en hausse et l’ouverture d’une septième classe serait la bienvenue après le comptage effectué en notre présence par la Directrice : 173 élèves soit 29 par classe. De même à Val Suran où la moyenne par classe sera de plus de 28 élèves par classe.

L’éducation nationale s’engage en faveur d’une école rurale de qualité, c’est l’objectif de la convention de ruralité signée récemment à Arinthod.

A Poids de Fiole l’accueil des deux ans a


fait l’objet de toutes les attentions, avec un cahier des charges qui vise à donner aux tout petits l’envie d’aller à l’école et à créer les conditions les plus favorables à leur développement.


L’école est la colonne vertébrale de la République et nous pouvons être fiers de nos écoles rurales!

Le primaire est l’enjeu principal de cette rentrée 2018

Le ministre de l'Éducation nationale Jean Michel Blanquer a insisté sur cette priorité : « l'école primaire, c’est la mère de toutes les batailles » Les moyens supplémentaires sont concentrés sur l’école primaire. Notre objectif est que tous les élèves maîtrisent les savoirs fondamentaux à la fin de l’école primaire: lire, écrire, compter et respecter les autres.

Alors que de très nombreuses communes sont repassées à la semaine de 4 jours, le plan mercredi va permettre aux communes volontaires d’être accompagnées et soutenues par l’Etat pour proposer un éventail d’activités périscolaires de qualité le mercredi.

Articles récents
Archives