Signature de la convention "Action coeur de ville" à Lons-le-Saunier et Dole

Nous avons eu le plaisir de recevoir Monsieur Jacques Mézard, Ministre de la cohésion des Territoires à Lons-le-Saunier où il est venu signer les conventions « Action coeur ville » avec le Maire Jacques Pélissard , en présence de Sylvie Vermeillet sénatrice, de Patrick Elvezy président de ECLA , de nombreux Maires et Élus, et des acteurs économiques.

J’ai aussi accompagné le Ministre à Dole pour la signature de la convention avec le Maire Jean Baptiste Gagnoux.

Jacques Mezard a choisi le Jura, département rural mais très dynamique, pour venir en personne signer une des premières conventions Coeur de Ville.

Depuis des années, aucune politique ambitieuse de l’Etat n’avait été menée pour les villes moyennes. Le plan « Action cœur de ville » répond à une double ambition : améliorer les conditions de vie des habitants de ces villes moyennes et conforter leur rôle de moteur de développement du territoire.

Lorsque le cœur de la ville se porte bien, c’est l’ensemble du bassin de vie, y compris dans sa composante rurale, qui en bénéficie. Élaboré en concertation avec les élus locaux et les acteurs économiques des territoires, le programme vise à faciliter et à soutenir les projets des collectivités locales, à inciter les acteurs du logement, du commerce et de l’urbanisme à réinvestir les centres villes, afin de les rendre attractif et d’y améliorer les conditions de vie.

Pour assurer cette revitalisation, chaque convention repose sur plusieurs axes structurants : réhabiliter et restructurer l’habitat en centre-ville pour le rendre plus attractif, favoriser un développement économique et commercial équilibré, développer l’accessibilité, la mobilité et les connexions, mettre en valeur les formes urbaines, l’espace public et le patrimoine et fournir l’accès aux équipements et services publics.

Les soutiens financiers de l’Etat sont importants et abondés par des cofinancements: au total plus de 5 milliards d’euros seront mobilisés dont 1 Md€ de la Caisse des dépôts en fonds propres, 700 M€ en prêts, 1.5 Md€ d’Action Logement et 1,2 Md€ de l’Anah.


Le ministre a aussi rappelé que le gouvernement n’abandonne pas le monde rural, il a cité le développement des maisons de santé, des maisons des services publics, du numérique pour tous et d’une mobilité adaptée.

Articles récents
Archives