Adoption du projet de loi sur la formation professionnelle

Le projet de loi sur la formation professionnelle, l’apprentissage et l’indemnisation du chômage a été adopté par l’Assemblée nationale par 349 voix ( 171 contre et 41 abstentions).


Cette réforme permettra de rendre l’apprentissage plus attractif, les formations professionnelles plus efficaces et adaptées aux offres d’emploi des entreprises.

Elle vise à redonner à chacun la maîtrise de son avenir professionnel, en mettant l’accent sur la formation, en luttant contre le chômage, mais aussi en permettant aux salariés de rebondir après la perte d’un emploi.

L’apprentissage sera ouvert jusqu’à 30 ans, et une aide ciblée sur les TPE/PME sera mise en place. Les régions bénéficieront de 430 millions d’euros pour investir dans les CFA notamment dans les zones rurales.

Le Compte Personnel de Formation sera mieux aménagé et les salariés à temps partiel bénéficieront des mêmes droits que les salariés à temps plein.

L’assurance chômage sera renforcée : elle sera étendue aux salariés démissionnaires et aux indépendants, afin de permettre à chacun de rebondir en cas de difficultés.


Lors de l’examen du texte, je me suis impliquée en particulier pour que les Ecoles de production soient reconnues, pour que la situation des petits CFA soit suivie de près et pour que soit développé l’apprentissage dans les collectivités.

Articles récents
Archives