Cérémonie du centenaire de la première guerre mondiale

Sous le signe de la fraternité porté par le Comité de jumelage franco- allemand, hier à Dole a eu lieu une émouvante et belle cérémonie du centenaire de la première guerre mondiale, voulue par le Maire Jean Baptiste Gagnoux comme « un temps mémoriel entre Lahr et Dole pour nous réapproprier notre histoire et cette mémoire commune. »

Un temps porteur d’un solide espoir grâce aux graines de paix semées par le Comité de jumelage et la société civile des deux villes.

Walter Caroli, représentant la ville de Lahr rappelait que : La réconciliation franco-allemande est le cœur de l’Europe pacifiée. »

À l’heure où L’Europe est figée dans ses doutes, ses critères économiques et sa technocratie, il faut redonner confiance à notre jeunesse.

C’est pour cette raison que la jeunesse était au cœur de la cérémonie, à l’unisson avec les musiciens et les choristes dans un vibrant hymne à la paix en poésie et en musique.

Le Président de la République a reçu, jeudi en Allemagne, la plus prestigieuse des distinctions européennes, le prix Charlemagne. À cette occasion il a rappelé sa volonté de « réancrer l’Europe et l’idée européenne au cœur des sociétés, des populations avec notamment le lancement des consultations citoyennes ».

C’est la responsabilité de chacun d’entre nous, de favoriser cette amitié entre les peuples à l’image des liens patiemment tissés génération après génération par les villes et les Comités de jumelage.

Articles récents
Archives