Assemblée générale des chasseurs du Jura

Ce samedi 5 avril, j'ai participé à l'Assemblée générale des chasseurs du Jura présidée par Christian Lagalice, en compagnie de Monsieur le Secrétaire général de la Préfecture.


Dans le Jura la chasse est une activité ancrée dans la tradition depuis la Révolution et la fin des Privilèges. Elle est restée très vivante comme le démontre le nombre de licenciés qui est de 7802.

Economiquement, la chasse joue un rôle important avec des emplois directs, elle contribue aussi à la création et au maintien de l'emploi indirect dans le commerce, le tourisme, l’hôtellerie restauration.

Écologiquement elle contribue à la gestion des espaces et des espèces, à l’entretien des espaces ruraux.

La Fédération du Jura s’inscrit dans une démarche de protection de l’environnement et de développement durable. Elle alerte et lutte contre les pratiques qui impactent fortement la biodiversité et par conséquent le petit gibier et la faune sauvage : l'artificialisation des sols, la consommation des espaces naturels, la disparition des prairies, des haies, des zones humides, la destruction des habitats et l'abus des pesticides. De même la fédération de chasse combat les espèces invasives et envahissantes, elle participe ainsi à limiter les dégâts des cormorans. À souligner: le recyclage des cartouches par le chantier d'insertion de l'ADLCA de Bletterans, action innovante, unique en France .

Dans le cadre des interventions des invités, j'ai pu apporter quelques informations sur la réflexion menée au sujet de la réforme de la chasse, tant au sein du groupe d'études chasse de l'Assemblée nationale dont je fais partie, que sur les propositions de François Patriat, Sénateur. Le Président de la République, veut réformer le permis et trouver des solutions de bon sens pour préserver les modes de chasse au cœur des territoires ruraux.


Le Président des chasseurs du Jura s'est dit satisfait de la position Président de la République.

Articles récents
Archives