Audition de Gilles Leblanc, proposé pour la présidence de l’autorité de contrôle des nuisances aérop

Ce matin nous auditionnons Gilles Leblanc, proposé pour la présidence de l’autorité de contrôle des nuisances aéroportuaires.

Je l’ai questionné sur les pistes envisagées pour réduire les nuisances de toutes sortes qui deviennent insupportables aux abords des grands aéroports .


- Les grands aéroports sont saturés alors que la France compte 150 aéroports régionaux recevant du trafic commercial. N’y a t il pas là une piste pour désengorger les grandes plateformes ? Par exemple, l’aéroport de Dole Tavaux a été en mesure de recevoir le Concorde sur son tarmak.


- L’avion solaire Solar Impulse a bouclé son tour du monde. Ce qui paraissait impossible hier est devenu possible. Cet avion du futur est il une réponse aux problèmes de nuisances sonores, de qualité de l'air de pollution?

Monsieur Leblanc en a convenu, ces questions sont essentielles en particulier celle de l’énergie et des carburants , au sein de l’ACNUSA il sera impliqué aux côtés de la recherche.

Articles récents
Archives