Accession à la pleine souveraineté de la Nouvelle Calédonie

Nous avons adopté à la quasi unanimité (537 voix pour et 2 contre) le projet de loi relatif à la consultation sur l’accession à la pleine souveraineté de la Nouvelle Calédonie. C’est un accord politique historique et sur les conditions d'organisation du référendum d'autodétermination en Nouvelle-Calédonie.


Déjà largement autonome, celle-ci pourra choisir entre le maintien au sein dela République française et la pleine souveraineté.


En 1998, l'accord de Nouméa a instauré une décolonisation progressive, débouchant sur une consultation sur l'indépendance, l’échéance est proche, le référendum aura lieu le 4 novembre.

Articles récents
Archives