Salon de l'agriculture : échanges avec les filières agricoles

Les députés du groupe agriculture étaient mobilisés aujourd'hui sur le Salon de l'Agriculture pour échanger avec les filières, institutions, associations de producteurs, syndicats...

Nous avons recueilli les remarques, propositions et attentes liées au projet de loi post EGALim qui va venir bientôt en discussion à l'Assemblée.

FNSEA, SAFER, Coordination rurale, Confédération paysanne, Passion Céréales, ARBALIS, Interfel, Vignerons indépendants, ANSES, FNSEA, INTERVEB, Brasseurs, méthanisation......tous nous ont dit que l'ambiance de ce Salon 2018 est différente et porteuse d'espoir. Chacun a pris acte du virage à prendre par le secteur agricole pour aller vers des pratiques conjuguant performance écono­mique et performance environne­mentale.

Tous ont conscience qu'il faut réussir une “transformation durable des filières agricoles, de l’assiette jusqu’au champ."

Nous avons abordé de nombreux sujets et objectifs à atteindre: la réduction de l’usage des pesticides, l'irrigation, l'harmonisation des normes sanitaires, la traçabilité, l'étiquetage, la formation, l'apprentissage, le foncier, les circuits courts, les plans de filière, la restauration collective, le gaspillage alimentaire, la pêche durable et raisonnée, les enjeux du Brexit et du MERCOSUR .

Sans perdre de vue le sujet essentiel du projet de loi: la contractualisation pour une juste rémunération des Agriculteurs.

La ferme France est en fête au Salon à Paris, mais le climat n'en demeure pas moins morose dans les campagnes.

L'agriculture y est garante de la vie, de la richesse des terroirs et des paysages. Son avenir est "une aventure collective" qui nous concerne tous.

Articles récents
Archives