Festival du film d'amour à Saint Amour

Le cinéma et l’amour, c’est une belle histoire, une histoire qui dure depuis dix-neuf ans à Saint Amour.


C'était hier soir la soirée de clôture du festival du film d'amour, clap de fin en forme d'apothéose au terme d'un somptueux programme avec 40 longs et courts métrages classes Art et Essai.

Aux côtés du Maire de Saint Amour, j'ai félicité les acteurs de ce festival de très haute qualité qui est devenu, grâce à l'intelligence et au talent de ceux qui assument la lourde charge de le faire exister et d'accroître son rayonnement, un événement culturel majeur.

D'abord par la richesse et la diversité de la programmation.

Le cinéma est une fenêtre sur le monde, disait Noël Burch. Au festival de Saint Amour plus que nulle part ailleurs, tant il donne à voir mille et une choses, tant il raconte la vie et le destin, en révèle l'essence à travers le miroir de l'amour et de ses facettes infinies.

Ensuite parce que le Festival est devenu un lieu de rencontre, réputé par la qualité des échanges qui s'instaurent après chaque projection, guidés par de Pascal Binetruy critique de cinéma. Nous avons tous différents degrés de compréhension, de façons de décrypter l'image et le son et c'est dans le partage que nos visions singulières du monde s'enrichissent mutuellement.

Enfin le festival est une invitation à des moments de rêve, de poésie, de bonheur, d'émotion, "le cinéma c'est une parenthèse enchantée "dit Fabrice Luchini.


Pour toutes ces raisons nous devons défendre le cinéma, l'exception culturelle française, qui est un modèle d'avant garde, un rempart dans la mondialisation et contre le monopole des GAFAN.

Nous devons imposer ce système préservé, le maintien du CNC, des quotas de production et de diffusion, et parfois le soutien à l'exploitation et à la distribution en particulier en milieu rural.


Les meilleures choses ont toujours une fin, les meilleurs festivals aussi, mais les meilleurs films continuent longtemps à nous accompagner, à nous aider à mieux penser et à mieux aimer.

C'est qui a donné ses lettres de noblesse à ce festival du film d'amour, porteur de sens et de valeurs, qui ressemble au pays dans lequel il a lieu, et qui est parfaitement orchestré chaque année par la ligue de l’enseignement de Franche-Comté, l'Ecran Mobile, et le comité d’animation de Saint Amour

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

Danielle

Députée du Jura

BRULEBOIS

Nous restons à votre disposition et à votre écoute aux numéros suivants: portables professionnels. 

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 06 80 81 19 95 : 
 

Lundi, mardi, jeudi, vendredi : de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 au 07 88 98 89 47 : 
 

Vous pouvez aussi adresser des courriels à l'adresse suivantes : danielle.brulebois@assemblee-nationale.fr
 

PERMANENCE EN CIRCONSCRIPTION

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

22 Rue des Ecoles

39 000 LONS-LE-SAUNIER

Secrétariat : 03.84.24.74.95

 

Lundi / Mardi :

09h/12h - 14h/18h

Mercredi : 14h/18h

Jeudi : 09h/12h - 14h/18h

Vendredi : 09h/12h

PERMANENCE A L’ASSEMBLÉE NATIONALE

Madame Danielle BRULEBOIS

Députée du Jura

Assemblée Nationale

126 rue de l'Université 

75 355 Paris 07 SP

Secrétariat : 01.40.63.69.09

 

Mon équipe de collaborateurs

Michaël MIEL-MARGERETTA

Collaborateur parlementaire Jura

Marianne CHAMBARD

Collaboratrice parlementaire Jura

Nathalie CORON-FORMENTEL

Collaboratrice parlementaire Jura

Please reload

© daniellebrulebois ** 2017 ** / Mentions légales