Reprise des questions au gouvernement : la téléphonie sans zones blanches



Cet après midi reprise des questions au Gouvernement : Julien Denormandie Secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires, explique que l’accord historique entre les quatre principaux opérateurs télécoms va permettre de trouver une solution pour les "zones blanches", territoires privés d'Internet ou de réseaux téléphonie mobile de qualité.

Contrôlés par l’ARCEP, les opérateurs s'engagent par cet accord à investir trois milliards d'euros et à construire 5.000 installations supplémentaires.

En trois ans sera fait ce qui est attendu depuis quinze ans : la téléphonie sans zone blanche pour tous les Français.

Articles récents
Archives