Plan Étudiants - Réunion de majorité avec le Premier Ministre et Frédérique Vidal, Ministre de l&#39


D'abord les étudiants seront rattachés au régime général de la Sécurité sociale. Ils n'auront plus à payer la cotisation pour la sécurité sociale étudiante de 217 € qui sera prise en charge par l'Etat.



C'est la fin du tirage au sort avec des mesures importantes d'orientation dont certaines concernent plus particulièrement les lycéens de Terminale des l'année 2017-2018, avec plusieurs étapes : phase d'information (novembre-décembre 2017) phase des vœux (janvier-mars 2018) , ouverture de la nouvelle plateforme d'affectation dans l'enseignement supérieur, saisie des vœux (10 au maximum, non hiérarchisés), examen par le conseil de classe, avis du chef d'établissement, phase de réception et d'acceptation des propositions (mai-septembre 2018.)

Tout au long de l'année de terminale, les lycéens seront accompagnés par deux professeurs principaux dans la construction de leur projet de poursuite d'étude.

Afin de lutter contre l'échec en licence, le premier cycle universitaire sera modulable en trois ans avec si besoin une remise à niveau à l'entrée à l'université.

Un semestre ou une année de césure pourront être accordés à chaque étudiant pendant la licence.

Le plan comporte un volet «réussite étudiante» et un «volet pouvoir d’achat», avec des mesures en faveur du logement et de la santé. Le gouvernement réfléchit avec Action logement (le 1% logement) à «permettre à l’État de se porter caution» pour le logement des étudiants. La construction de 60.000 logements étudiants prévus dans le programme d’Emmanuel Macron sera lancée . Les loyers du Crous sont figés, dès cette rentrée 2017.


Articles récents
Archives