Non la ruralité n’est pas synonyme de déclin et d'immobilisme mais au contraire, de dynamisme, d

Rendons hommage à ces élus des communes et communautés de communes rurales qui ne cèdent pas aux lamentations stériles, qui montent des projets, se retroussent les manches, pour continuer à investir et à améliorer le quotidien de leurs administrés.


Deux inaugurations récentes à Commenailles pour la Maison commune de l'Haut et à Hauteroche pour le Pôle commercial montrent que les ruraux font preuve de créativité avec de nouvelles solutions qui fonctionnent et des approches qui sortent des sentiers traditionnels, et dont toute la société peut s’inspirer.

C'est pour cela que ces dernières années on constate une croissance de la population rurale, de l’emploi et du PIB supérieure à celle enregistrée dans les centres urbains. Les territoires ruraux constituent sans aucun doute un maillon essentiel de la création de la richesse collective.

Contrairement à ce qu'affirme une certaine propagande les collectivités ne sont pas abandonnées. Les aides de l'Etat aux communes ne baisseront pas en 2018 ni pour le fonctionnement, ni pour l'investissement. La DETR, dotation d'équipement des territoires ruraux, jamais encore égalée en 2017 avec 8,4M€ distribués dans le Jura sera encore abondée en 2018.

La DETR a aidé pour 40% à la création du pôle de commerces de Hauteroche et à la rénovation de l'ancienne école du hameau du Vernois à Commenailles. Celle-ci, devenue la maison de l'Haut offre maintenant aux enfants un accueil de loisirs de qualité et aux adultes un lieu de réunion et de convivialité.

Dans les territoires ruraux, au plus près de la vie des citoyens, les élus sont les inventeurs d’une société plus humaine, plus fraternelle, capable de répondre aux défis d’aujourd’hui et de demain.

Articles récents
Archives