Une nouvelle utopie culturelle en marche dans le Jura !

Une nouvelle utopie culturelle est en marche dans le Jura, à Baudin, avec le MAUSA, musée d'art urbain - Street art!

Le site des anciennes fonderies de Baudin est un site patrimonial emblématique, exemple-type de la réussite industrielle et de l'utopie sociale de la fin du XVIIIe siècle, initiée par Edmond Monnier, émule de Charles Fourier et de son phalanstère.

Les Amis des Forges de Baudin se sont attachés à faire vivre ce patrimoine durant des années. Mais aujourd'hui c'est à une spectaculaire renaissance de la friche industrielle que nous assistons, grâce à Stanislas Belhomme qui a convaincu les plus grands artistes du Street art à adopter le lieu.

Lieu considéré par les plus grands artistes comme un havre de paix, une oasis d'inspiration et de sérénité comparable aux plus grands sites européens comme le Jardin rouge de Marrakech.


Parmi les nombreux talents présents : Mademoiselle Maurice, Mosko, Monsieur Chat, Photograffée, Evazésir, Léo Mordac, Wayne, Reaone, Onsept et Sly2...

C'est un projet grandiose pour le Jura et pour toute la Région qui voit le jour.

En effet il y a peu de galeries issues de l’art contemporain et encore moins du côté pop art, même si nous avons au musée de Dole d' exceptionnelles collections de la figuration narrative.

Baudin est donc devenu un endroit magique où l'on peut contempler à ciel ouvert ou dans la galerie du musée, des œuvres magnifiques, lumineuses, expressives, pleines de poésie et de liberté. On peut même y rencontrer les plus grands artistes et les voir à l'œuvre.

L'art urbain est un mouvement chargé d'énergie positive qui d'emblée a plu au grand public, venu en nombre.

Il donne à réfléchir et en même temps, il parle tout de suite en faisant passer des messages sur notre société contemporaine. Les enfants adorent, j'ai pu mesurer l'enthousiasme des classes présentes à l'exposition: une belle manière de leur donner le goût de la culture, bravo aux enseignants ! L'éducation nationale tout comme la presse locale et nationale ou la télévision hollandaise présente sur les lieux ont manifesté leur intérêt et leur grande curiosité pour Baudin, qui pourrait devenir un foyer foisonnant du street art

Articles récents
Archives