8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 20:02

 

 

méd hop

 Lors de la  cérémonie des vœux à l’Hôpital de Lons,

le Diresteur a fait le point  sur l’activité et les projets de l’établissement . Il a rendu  hommage au Personnel et remis les médailles du travail .


 Les trente huit récipiendaires ont été félicités pour leur  fidélité à l’Hôpital et pour la qualité de leur parcours professionnel.
  Une seule médaille d’or a été remise , celle de  Ghislaine Lacroix, originaire de Commenailles.

 Infirmière au dépôt du sang, elle incarne les valeurs que portent l’Hôpital public et le Personnel hospitalier : humanité, respect, dévouement, générosité , professionnalisme dans le soin et l’accompagnement des patients .


Les  témoignages des différents acteurs de l’établissement ont révélé la richesse humaine des équipes qui ont su entretenir, malgré les exigences et les obstacles de la loi HPST, une véritable dynamique de progrès.


 Grâce à leur  engagement quotidien, le bilan 2012 présenté par le Directeur est très positif. Il affiche un renforcement considérable du nombre d’entrées, notamment en médecine, chirurgie, obstétrique - gynécologie.

L’attractivité de l’hôpital de Lons progresse nettement puisque son activité croît de 7% alors que la population de Lons stagne .


L’ augmentation globale de l’activité et  les efforts de gestion déployés ne permettent cependant pas  de clore le budget en équilibre. Mais le déficit se réduit cette année à moins de 1 million d’euros  alors qu’il était de 5 millions d’euros en 2011.

 L’Hôpital a conquis la confiance de l’ARS, (agence régionale de santé)  qui a récompensé ses efforts de performance par l’attribution de moyens complémentaires d’un montant de 3,7 millions d’euros..

L'hôpital  poursuit la modernisation de ses services, de ses équipements et la mise en oeuvre  du nouveau projet de territoire.  Le Pôle mère-enfant reçevra à la Mairie de Paris,  pour la quatrième fois depuis 2000, le label « maternité amie des bébés ». L’EHPAD «  en Chaudon » doit être rénové et les conditions d’accueil améliorées . Ce projet, qui sollicite l’aide du Conseil général, est en instruction. Le  Conseil général siège au Conseil de Surveillance de l'Hôpital.

Avec ces réalisations,  ces avancées marquantes, et la formidable communauté humaine qui compose l’établissement,  les bases sont posées  pour un avenir plus serein.

D' autant que Marisol Touraine a pris des mesures pour redonner  toute sa force à  l’hôpital public et restaurer  la confiance  après les années de défiance installée par le précédent gouvernement. 

 Elle l’a dit, l’hôpital n’est pas une entreprise et dès 2013  un terme sera mis à la convergence tarifaire .  Comme elle me le disait cet été à Frangy,

 "l'hôpital public est le seul à être présent sur tous les fronts, il doit permettre à chacun de se soigner à un coût accessible etil faut que la communauté soignante soit un partenaire mieux reconnu."

 

 

La loi HPST, par son approche comptable, voulait laisser croire que  la santé est un bien de consommation comme un autre. Elle  faisait fi des valeurs fondatrices du service public : égalité d’accès aux soins et aux urgences,  non-sélection des patients,  offre de qualité pour tous…

Ces dispositions seront pleinement rétablies car l’hôpital public est le socle de notre système de santé.
 Comme l’éducation, la santé ne sera plus considérée comme une charge, mais comme un facteur de progrès et de croissance.

 

 

médailles hopital

Ghislaine Lacroix  a reçu la médaille d'or en présence de sa maman et de son fils.

Michèle Boisson de Commenailles a reçu la médaille d'argent.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Danielle Brulebois - dans POINTS DE VUE & TÉMOIGNAGES