3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 20:00

DIPLOME MUSIQUE4

Remise des diplômes de Formation Musicale

 

Vendredi 30 septembre 2011 – Conseil Général

 

Inscrit dans les nouvelles compétences transférées aux départements par la loi du 13 août 2004, le schéma départemental des enseignements artistiques a été adopté au BP 2007, concourant à la mise en œuvre d’une politique culturelle d’aménagement du territoire.

La mise en place des 1ers examens en réseau a eu lieu avec examens écrits dans chaque établissement et examens oraux en mai. Les résultats ont été validés par le CPAES du 27 mai 2011. 241 élèves ont participé à l’ensemble des épreuves, 144 ont obtenu leur attestation. Les diplômes étaient remis le vendredi 30 septembre 2011 au Conseil général.

 

 

  Le-diplome-presente-par-quelques-eleves-recompenses-lors-de.jpg

 

Mesdames, Messieurs,

 

Nous sommes très heureux que vous ayez répondu aussi nombreux à notre invitation car la cérémonie qui nous rassemble va clore de la plus belle manière qui soit notre Semaine de Jeunesse.

 

Rien n’est plus important pour nous que la jeunesse et nous voulons affirmer sa place dans notre département et en particulier ici, au Conseil Général. Nous venons d’y accueillir 2 200 jeunes,

15 classes rurales par jour pour des activités nature, sportives ou culturelles et un spectacle de Scènes du Jura au théâtre.

 

Ce soir, ce sont les jeunes apprentis musiciens des 22 structures du Jura que nous souhaitons mettre à l’honneur et féliciter

 

J’ai tenu à ce qu’une cérémonie à la fois officielle, musicale et conviviale soit organisée pour la naissance de l’attestation initiale de formation musicale. En  fêtant ce soir la remise de ce premier diplôme nous voulons vous montrer notre intérêt pour cette initiative, vous témoigner notre reconnaissance et mettre en valeur le travail effectué.

 

C’est un cap important qui est franchi ce soir et je salue l’énergie que vous avez mise au service de ce projet. Vous avez su mener à bien ce grand chantier d'un examen unique pour le Jura et je tiens à vous remercier les présidents et les directeurs des écoles de musique et des conservatoires, pour leur engagement dans cette entreprise. J'associe à cet hommage la Fédération Musicale de Franche-Comté,  nos services départementaux de la culture qui y ont collaboré, Mme Anne-Sophie Levron-Guillot et M. Christophe Buguet.

 

La mise en place d’épreuves collectives à la fin du  premier cycle, maintenant validées par une attestation était une énorme tâche. Mais cette reconnaissance départementale est importante car  elle va permettre la mobilité géographique des élèves d’un établissement à un autre, ce qui est important pour notre département rural..

 

 Elle va conforter la logique de coordination et d’harmonisation des pratiques et des niveaux et renforcer la solidarité entre les structures des plus grandes et aux plus modestes.

 

DIPLOME MUSIQUE3

 

L’Etat nous a transféré la mission de mettre en œuvre une politique culturelle d’aménagement du territoire et nous pensons qu’être cultivé ne doit pas relever de l’exception. Nous devons nous montrer les dignes héritiers de Malraux et permettre l’accès à la culture du plus grand nombre, en liant culture et éducation.

 

Nous avons augmenté de façon significative la dotation culturelle des collégiens, nous soutenons la création artistique et musicale contemporaine, les festivals, les concerts, le spectacle vivant nous nous préoccupons de notre patrimoine matériel et immatériel afin de le conserver, de l’enrichir et de le transmettre.

 

Mais, c’est grâce à vous, professeurs, directeurs, professionnels de la culture, artistes, musiciens, que nous pouvons remplir notre mission,et c'est grâce à vous que le schéma départemental peut proposer une architecture qui maille bien notre département avec :

- 13 écoles de proximité

- 6 écoles ressources

- une structure ressource (Fédération Musicale de Franche-Comté)

- 2 pôles ressources territoriaux : Saint Claude et Lons

-  1 pôle ressource départemental à Dole.

 

Ce sont 3 500 élèves répartis dans 13 établissements associatifs et 9 territoriaux qui bénéficient d’une éducation musicale.

 

Le Jura est un département qui aime la musique et c’est bien volontiers que notre collectivité consacre une enveloppe financière de 275 000 € en fonctionnement et 45 000 € en investissement pour son enseignement dans le département.

 

Nous avons cette année mis en place, en plus des coupons sports, des coupons « danse » et «musique» dans le Chéquier Terre de Jeux afin de faciliter l’accès des familles les plus modestes à ces activités .

 

L’éducation musicale participe à l’ouverture des esprits, au développement harmonieux de la personnalité et de la sensibilité. « La musique est la langue des émotions » disait Kant. Nous avons bien conscience que, comme tout langage avec ses codes et ses conventions, elle n’est pas simple à enseigner, qu'elle se construit dans un faisceau de contraintes et d’efforts qui misent sur la patience et la ténacité dans l’apprentissage.

 

Je tiens à féliciter les professeurs pour le haut niveau de leur enseignement, et les élèves pour l'importance de la réussite  .

 

Si la musique est espace de rigueur, elle est aussi espace de plaisir et de bonheur.

 

« De la musique avant toute chose », c’était de credo de Verlaine, le nôtre ce soir,

 ce sera "de la musique pendant et avant toute chose",

 car nous avons souhaité associer à cette manifestation la Maîtrise de Dole qui se produit ici pour la première fois. La valeur de la formation dispensée au sein de cette structure est reconnue bien au delà de notre département comme l’excellence, la fraîcheur et la beauté de ses prestations. 

Merci à vous jeunes chanteurs, pour la part d’enchantement que vous apportez à notre soirée.

 

DIPLOME MUSIQUE2

.

Partager cet article

Repost 0
Published by BRULEBOIS Danielle - dans POINTS DE VUE & TÉMOIGNAGES