30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 20:35

 

 

029.JPG

 

A l'initiative d' ELSA, Espace Ludique de Soutien et d'Animation , initié et animé par les bénévoles de l' ADMR et les aides soignantes du SSIAD, Service de Soins à Domicile de Sellières, une journée de rencontre a réuni les personnes âgées des cantons de Sellières, Chaumergy, Bletterans et Voiteur.

Grâce à l’implication de tous et à la mise à disposition de la salle des fêtes de Vincent par le Maire,  cette journée  riche en échanges, s’est déroulée sous le signe de l’amitié et du sourire avec un repas en musique et des histoires du terroir contées  avec talent par le célèbre "Poulot" de Chaumergy.

Ces rencontres ludiques ou culturelles permettent  à nos aînés qui vivent isolés ou en EHPAD de sortir régulièrement de leur établissement et de renouer des contacts avec leur territoire.

Depuis 2011, le projet d'animation ELSA développe des activités très variées comme les ateliers créatifs et artistiques, les jeux de mémoire, les échanges intergénérationnels, les sorties découverte. Ces actions en faveur des personnes âgées accueillies en EHPAD ou accompagnées par l'ADMR , aident à maintenir l' autonomie, à entretenir les relations avec l'extérieur et à lutter contre l'isolement.

Cette implication de l'ADMR et du SSIAD a ouvert des perspectives pour un  " bien vieillir" dans nos territoires jurassiens.

Les élus du Conseil général se sont donné pour ambition non seulement d'accompagner le mieux possible le bien être quotidien des habitants du Jura dans leur avancement en âge et leur perte d'autonomie mais également de transmettre aux autres générations l'image d'un viellir enviable.

C'est pour celà que l'action ELSA a bénéficié d'une aide de 2 000 euros dans le cadre des actions du schéma départemental de la dépendance et du handicap du Coneil général.

D'autre part la majorité départementale proposera cette semaine, lors du vote dubudget 2014, une aide à ADMR et PRODESSA pour prendre encharge le surcoût  des interventions le samedi et le dimanche qui sont facturées plus cher que les jours de semaine pour les interventions APA et PCH  au domicile des personnes âgées. (45% de surcoût) Le maintien à domicile est une de nos priorités et le service d'aide à la personne doit rester accessible à tous, chaque jour de la semaine.

 

030-copie-1.JPG  

Partager cet article

Repost 0
Published by Danielle Brulebois - dans CHAUMERGY