9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 19:44

Motion de l’assemblée départementale
relative à la future carte de l’enseignement du département du Jura
- présentée au nom de la Majorité Départementale -

 

Résultat du vote :
-
19 pour (tous les conseillers généraux de la majorité de gauche)
- l
es 15 Conseillers généraux du groupe UMP n'ont pas participé au vote

 

école fermA l’heure d’une compétition économique impitoyable à l’échelle du monde, notre pays a besoin de préserver son système d’éducation, reconnu depuis des décennies comme efficace, juste et source de fierté de la France.

L’éducation est un enjeu majeur pour l'avenir, indissociable de notre volonté de créer de la richesse sur nos territoires et de faire vivre notre économie.

C’est pourquoi, nous affirmons notre volonté de voir se développer les moyens d’éducation de nos jeunes générations, à tous les âges de l’apprentissage.
Ainsi nous souhaitons un moratoire des décisions liées à la carte scolaire, pour les suppressions de classes ou d’écoles du primaire, pour les suppressions de postes et de formations dans les collèges et lycées de notre département.

Nous regrettons l’absence totale de dialogue dans la prise de décision de ces suppressions. Ni les enseignants, ni les parents d’élèves révoltés, ni les élus mobilisés n’ont été entendus par le gouvernement. Cette méthode comptable incompatible avec la notion de qualité de l’enseignement et de respect du travail des enseignants doit cesser.

Par ailleurs, ces mesures unilatérales ont des conséquences financières qui incombent au Conseil général, ce qui constitue un nouveau transfert de charges de l’Etat, en particulier pour les transports scolaires, sans compensation pour notre collectivité.

Enfin, nous souhaitons tout mettre en œuvre pour obtenir de l’Université de Franche Comté l’implantation de formations supérieures dans le Jura.

L’éducation des jeunes générations de Jurassiens est un enjeu majeur, une priorité qui nécessite une vraie volonté politique et des moyens. Les élus du Conseil général, comme viennent de le faire les élus régionaux, souhaitent que l’éducation nationale retrouve sa vocation et l’esprit qui a fondé les valeurs et l’excellence de l’école de notre République.

Partager cet article

Repost 0
Published by Danielle Brulebois - dans CONSEIL GÉNÉRAL DU JURA