15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 21:44

 

 moulin-du-pont.jpg

 

 

 Ouverture du Colloque à Montciel:

 


"Le Département du Jura est très honoré d’accueillir le colloque  sur les moulins, évènement à dimension internationale qui réunit les grands experts et les scientifiques de l’archéologie.

 

Cet éclairage sur  l’archéologie préventive va permettre sa valorisation. 

Il est important de la faire connaître au grand public et nous souhaitons la rendre accessible aux jeunes et aux collégiens. Nous constatons que les découvertes se multiplient. Le bilan est riche dans notre département, particulièrement pour l’histoire des moulins de la période antique et médiévale.

Dans le Jura, département d’eaux vives, les moulins étaient présents partout, ils ont fait partie du paysage pendant des siècles, sur les rivières, les étangs ou dans les champs. Il y en avait souvent plusieurs par village. Il faut rendre hommage à l'Association des Amis des Moulins pour son important travail au service de ce patrimoine.

 

moulin3.jpg

 

Il faut dire que la meunerie était une activité de premier plan puisque le pain a longtemps été l’élément essentiel de l’alimentation.

Ce patrimoine sur lequel vous travaillez nous est précieux. Il a un intérêt patrimonial indiscutable, comme héritage à la fois architectural, technologique et ethnologique. 

 

Il nous raconte la vie quotidienne des générations passées, l’organisation de la société avec ses usages et ses règles, de la villa antique, aux abbayes, à la féodalité...

 

Vos travaux nous révèlent aussi l’histoire de l’innovation technique au cours des siècles: l’évolution des systèmes et des mécaniques, la variété minérale des meules, la typologie des pièces en bois,  les techniques de charpente et d’hydraulique, roues , engrenages, pales…

 

 

                                                roue

 

                          

 Les moulins ont des leçons à nous donner par leur modernité, modernité  dont les aspects  environnementaux et économiques répondent aux grands enjeux contemporains et aux questionnements de notre temps.

 

Le moulin, c’est le circuit court, c’est la très petite entreprise de proximité, avec le souci de la qualité et de l'excellence, c'est l'emploi local.

 

Le moulin,  multiséculaire, traverse l'histoire et témoigne de la capacité d'adaptation de l'homme, des reconversions réussies au cours des siècles,  du passage de l'agroalimentaire à la tannerie, au textile,  à de multiples industries: taillanderie, fonderies, scieries. 

 

                                                         moulin4

 

 

Le moulin, c’est l’utilisation des énergies renouvelables, hydraulique ou éolienne, c’est le respect de la ressource naturelle entièrement restituée, sans dommage écologique. C'est aussi l'utilisation des matériaux de proximité, comme le bois ou les pierres issues du massif granitique de la Serre,  magnifique  îlot des temps primitifs du Nord Jura, que vous aurez l'occasion de découvrir.

 

Le moulin, c’est l’eau, c’est le bief aux eaux limpides et calmes, c'est le canal avec son écosystème. C'est la protection de la biodiversité, de la faune et de la flore riche aquatique. C'est le milieu privilégié de la reproduction avec  des frayères de multiples espèces aquacoles en voie de disparition.

  

moulin2.jpg

 

 

Le moulin, c’est encore la régulation des débits grâce aux vannes, c’est la maîtrise de crues et des étiages et le maintien des zones humides. 

 

D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si aujourd’hui, dans le cadre de la loi sur l’eau, les contrats de rivière s’attachent à restaurer les ouvrages hydrauliques.

 

Et puis enfin le moulin, c’est la nostalgie, la poésie, c’est le Secret de Maître Cornille, le paysage de Fondvieille  qui a inspiré à Daudet les célèbres Lettres de mon Moulin.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by BRULEBOIS Danielle - dans POINTS DE VUE & TÉMOIGNAGES