14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 10:00

President.jpg

                       Emilienne, malicieuse,  chante une comptine sur le temps qui passe

 

 La première visite officielle du Président du Conseil Général dans le canton de Chaumergy a été destinée à nos deux centenaires Emilienne, 105 ans et Anna 102 ans.

 

" Il fait bon vivre dans le canton de Chaumergy:  ce canton ne manque pas d'air, surtout pas de bon air pur et de qualité de vie, on a plaisir à y vivre à y venir et vous le verrez, Président,  à y revenir souvent, puisque vous y serez à nouveau le 7 février pour la prochaine réunion publique de présentation du budget.

Nos deux vaillantes centenaires vivent chez elles, heureuses,  entourées de leur famille.

Quel est donc leur secret pour passer le cap des ans d'une aussi belle façon?

La recette est- elle dans une rigoureuse hygiène de vie? Dans des potions miracles dont elles auraient le secret?

Dans le don de la nature d'une  santé et d'une constitution robustes ? Dans une philosphie ou une sagesse particulières?

C'est sûrement un peu tout celà à la fois,  il suffit de les regarder et de les écouter pour comprendre qu'avant tout elles aiment la vie avec ses bons moments et ses difficultés. Elles aiment la vie et les gens , elles ont su créer autour d'elles une atmosphère de joie de vivre et de confiance dans la vie,  tant dans leur entourage familial que dans leurs relations sociales.

Ces deux destins de femmes exceptionnelles représentent un siècle de l'histoire de notre village, de notre canton.

Toutes deux ont connu trois guerres, deux occupations, deux graves crises mondiales, quinze présidents de la République. Elles ont  assisté aux progrès techniques, aux évolutions de notre société, aux conquêtes socilaes du Front Populaire du Conseil National de la Résistance  qui ont posé les bases de notre civilisation contemporaine: repos hebdomadaire obligatoire, congés payés, sécurité sociale, droit de vote des femmes...

Elles ont traversé des années de bonheurs et de tourments sans jamais perdre courage et espoir.

Emilienne, orpheline très jeune de père puis de mère, n'a pas été épargnée par la vie. Elle a connu le dur labeur des femmes agricultrices de son temps,.Elle a quitté l'école très tôt pour aider aux travaux de la ferme et ce n'est pas sans nostalgie qu'elle évoque le temps où elle guidait les boeufs avec l'aiguillon derrière la charrue, lavait le linge de la famille dans l'eau de l'étang, tirait l'eau fraîche au puits à 500 mètres de la maison. Elle a aimé cette vie de paysanne proche de la nature, les soins donnés aux animaux, en ce temps où la plupart des familles du village vivaient très modestement avec quelques vaches et quelques arpents de terre , en ce temps ou la solidarité, valeur sûre de nos campagnes était naturelle. Toujours vaillante, elle a mené l'exploitation seule puis avec son fils vers la réussite.

Anna, elle,  a eu un parcours d'institutrice rurale et ses élèves gardent un souvenir ému des années passées avec elle, son enseignement était dans la lignée des valeurs humanistes prônées par les écoles normales. Puis elle est devenue la collaboratrice de son mari qui avait fondé son entreprise  de vente d'automobiles d'occasion. En précurseur éclairé , il avait compris qu'après la guerre ce marché allait connaître un grand essor.Cette belle entreprise familiale a contribué au développement et à la prospérité de notre canton et du Jura. Aujourd'hui le garage Prost est connu bien au-delà de notre département, il est souvent un repère pour situer notre coin de Bresse.

 

Après une dure vie de labeur, nos deux centenaires profitent d'une retraite paisible et coulent des jours heureux à leur domicile.

Celà est possible grâce à la présence attentive et bienveillante de leur famille, grâce à l'intervention des services de soins SSIAD et d'aide à la personne ADMR.

 Le Conseil Général participe financièrement au maintien à domicile par l'APA, que nous avons augmentée à 17,50 € de l'heure.

 Nous ne considérons pas cette dépense  24M€ au total , comme une charge mais comme un devoir envers nos aînés. Nos personnels des services sociaux, représentés ce matin par Madame Chatrenet, chef de mission, accomplissent un travail remarquable d'accompagnement dévoué et de mise en place des plans d'aide auprès des personnes âgées".

 

 

 

 

 

.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Danielle Brulebois - dans CHAUMERGY