24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 09:00

Salle des Fêtes comble pour l'Assemblée Générale SSIAD - ADMR 

 

admr2012

Mon intervention: 

 

Comme tous les ans, vos rapports d'activités montrent l'importance de votre action sur notre territoire où vous êtes le premier employeur, mais surtout le grand service d'assistance et d'aide à nos aînés dépendants ou fragiles. Grâce à vous ils peuvent vieillir longtemps, dignement et à leur domicile. Ce soir nous pouvons sutout admirer votre courage dans l'adversité, face aux difficultés qu'entraîne la signature par le ministre de votre  nouvelle convention collective.

 

Comment peut-on tolérer que des salaires de 600 - 700 euros  soient amputés de 120 euros du remboursement de vos frais de déplacements ?

 

Votre métier, difficile, doit être reconnu. Il demande de multiples qualités professionnelles et personnelles : sens de l'écoute, patience, générosité... et vous êtes souvent le seul rayon de soleil qui vient éclairer la journée de nos aînés.

 

Nous vous avons reçu au Conseil Général et nous soutenons vos revendications car nous savons bien que votre faible salaire (souvent à temps partiel) ne correspond pas au service que vous rendez à la sociéte. Je crains que vous ne soyez les victimes de la loi HPST dite loi Bachelot, et que vos difficultés en découlent.

En effet nous avons reçu Madame Mansion, Directrice de l'ARS au Conseil Général, pour le projet régional de santé. Je lui ai fait remarquer que ce PRS était en train d'appliquer au secteur médico- social les  règles de rentabilité qui ont dégradé  notre 'hôpital public géré comme une entreprise. Elle m'a répondu que oui, car d'après elle il y a beaucoup d'économies à faire dans les services d'aide à la personne !!!!!

Nous n' admettrons pas que vos conditions de travail et que votre formation se dégradent  Ces avantages acquis grâce à l'engagement et au dévouement des bénévoles sans cesse impliqués dans des actions pour porter à bout de bras l'Association (comme j'ai pu le voir encore récemment au loto et dans toutes vos initiatives annuelles), ne peuvent être remis en cause .

 

Vous êtes nos partenaires indispensables. Cette année notre budget APA (aide personnalisée à l'autonomie) s'élève à 21 400 000 euros.

- 11 M€ pour l'APA à domicile :2631 bénéficiaires

- 10M€ pour l'APA Etablissement : 2136 bénéficiaires.

 

L'aide sociale à l'hébergement se monte à 78 600 euros , il est en hausse.

 

On fait hélas le constat, dans le Jura comme en France, que  la précarité progresse et en particulier chez les personnes âgées qui vivent en secteur rural avec de faibles retraites. Elles subissent les hausses constantes du coût de la vie, de la santé et maintenant de la perte de la demi-part fiscale des veuves.

 

Conscients de toutes ces difficultés nous avons porté la participation du Conseil Général à 17,50 euros pour les services prestataires et à 10,50 euros pour les autres. Depuis que je suis élue, je demande cette revalorisation régulière. C'est une petite victoire qui me satisfait car elle  permettra de réduire le reste à charge des personnes aidées, reste à charge qui est encore trop élevé et parfois hélas encore dissuasif.

 

Nous sommes très satisfaits des relations constructives établies en toute confiance entre l'ADMR, le SSIAD  et nos services APA, nos assistantes sociales, le CLIC. Votre rôle de veille nous est aussi indispensable dans nos politiques d'amélioration du logement des personnes âgées.


Je voudrais rendre un hommage particulier à "ELSA", une initiative magnifique inédite dans le département. Elle permet à des personnes qui n’ont plus l’occasion de sortir de chez elles, de se rencontrer, de se retrouver. J’ai assisté à des retrouvailles combien émouvantes... Vous leur donnez l'occasion de participer à des ateliers de maintien en bonne forme, de mémoire, de création, de culture.


Je vous soutiens financièrement dans cette action avec mon collègue conseiller général Robert Tournier. Cette année le Conseil Général vous paiera une partie de vos frais matériels et je vous aiderai à rechercher des fonds européens auxquels vous devriez bien avoir droit dans le cadre du contrat de pays puisqu'il y a un volet territoire et vieillissement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Danielle Brulebois - dans CHAUMERGY