24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 19:02
Jur@TIC liquidée, sans fleurs ni couronnes, par le Conseil départemental
Jur@TIC liquidée, sans fleurs ni couronnes, par le Conseil départemental
Jur@TIC liquidée, sans fleurs ni couronnes, par le Conseil départemental !
 
Sans fleurs ni couronnes, mais dramatique quand même la disparition du Centre Numérique du Jura, votée le lundi 23 mai, en commission permanente par la majorité départementale.
 
C'est un transfert d'activité et pourtant les deux techniciens seront licenciés. Le directeur, lui, sera recasé au Conseil départemental. 
 
Nous avons voté contre la casse désastreuse de cet outil, utile à l'économie jurassienne. 
( 27 voix de la majorité pour la liquiditation et 6 voix de l'opposition contre) 
La droite départementale se met à détruire aussi ce qu'elle a elle même construit!
 
Il y a bientôt huit ans, sous la présidence de Jean Raquin et à l'initiative de Jean Claude Servillat, le Conseil général s'est associé avec la Chambre d'agriculture, la Chambre des métiers et de l'artisanat et la Chambre de commerce et d'industrie pour créer JURATIC. 
 
Depuis 2009, cette structure associative et apolitique est financée par le Conseil départemental. Les élus de gauche comme de droite qui se sont succèdés jusqu'à maintenant, lui ont toujours donné les moyens d'apporter les usages numériques dans nos territoires, dans les entreprises et en particulier les petites.
 
 Pour ce faire, Juratic se mettait à leur disposition pour évaluer leur situation, trouver des solutions de raccordement à la fibre, d'accès à Internet, pour les orienter vers les opérateurs,  les prestataires et les accompagner selon leurs besoins.
 
Fort de son expérience et de sa connaissance du terrain, le Centre Numérique du Jura offrait un écosystème propice à l’adoption du numérique et au changement culturel qui en découle.
 
La loi NOTRe n'est pas un alibi. Elle confirme la compétence du département dans l'aménagement numérique. Juratic ne versait pas d'aides directes aux entreprises, JURATIC pouvait poursuivre sa mission, avec le soutien du Conseil départemental.
 
La mutation numérique est un impératif urgent autant qu'une opportunité majeure pour gagner en compétitivité. 
Les nouvelles technologies représentent des centaines d'emploi dans le département. Le numérique est un enjeu d'avenir, il constitue un gisement de croissance et de compétitivité pour le Jura.
 
Il aurait fallu maintenir et conforter l'outil JURATIC.
 
A contre-courant du futur, le Président Pernot et sa majorité viennent de le saborder.
Jur@TIC liquidée, sans fleurs ni couronnes, par le Conseil départemental
Jur@TIC liquidée, sans fleurs ni couronnes, par le Conseil départemental

Partager cet article

Repost 0
Published by Danielle Brulebois - dans CONSEIL GÉNÉRAL DU JURA