16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 20:26
Le massacre des innocents

C'est avec consternation, effroi et révolte que nous avons appris les meurtres odieux perpétrés à Paris. Ce massacre des innocents fait à nouveau plonger dans l’horreur absolue tous ceux qui croient aux valeurs d'humanité et de tolérance sur lesquelles est fondée notre démocratie.

Ces actes barbares sont une atteinte insupportable aux valeurs de la République . Celles qui nous rassemblaient hier aux cérémonies du 11 novembre auprès des monuments aux Morts et pour lesquelles bien avant nous, des générations entières se sont battues.


Nous savons pouvoir compter sur le Président de la République, le Premier Ministre, le Ministre de l'Intérieur pour que tous les moyens de l’ Etat soient mobilisés pour interpeller et condamner les auteurs de ces crimes odieux.

Le rassemblement, la solidarité, la détermination autour des autorités qui sont en charge de la destinée de notre pays, doivent être sans faille. Toute surenchère politique, toute bataille de posture serait aveu de faiblesse, de discorde et d'affolement, et c'est ce qu'attendent les terroristes. Espérons que chacun choisira la voie du discernement et de l'intelligence, que chacun saura se montrer digne et respectueux du mouvement d'unité nationale initié partout par la population. .


 

 

Puissent dans toute l’Europe, dans le monde entier, les gens de bonne volonté se mettre ensemble pour parler, réfléchir, éduquer, éclairer.

Les mesures de sécurité s'imposent plus que jamais face à ces atrocités. Mais elles ne suffisent pas.

L'éducation et le dialogue entre les cultures donnent l'ouverture d'esprit, l'autonomie, la force de réfléchir et de résister aux sectarismes et aux extrémismes de tous ordres..

 Le défi est de gagner les cœurs et les intelligences, de sensibiliser aux notions de diversité et d'altérité, de tolérance et de respect.

Ne sacrifions pas les budgets éducation et culture, car un jour ou l'autre nous en paierons le prix:
" l'ignorance est notre ennemie, la connaissance est notre amie"

Comme l'a demandé le Président de la République, les élus et les personnels du Conseil départemental se sont recueillis en hommage aux victimes.

Comme l'a demandé le Président de la République, les élus et les personnels du Conseil départemental se sont recueillis en hommage aux victimes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Danielle Brulebois - dans CONSEIL GÉNÉRAL DU JURA