5 septembre 2015 6 05 /09 /septembre /2015 20:51
Rentrée 2015 : Avec de gros cartables et sans tablettes

Pour les jeunes Jurassiens, c'est la rentrée.

Mais les rentrées se suivent et ne se ressemblent pas! Et  c'était quand même mieux en 2014!

Rentrée 2015 : Avec de gros cartables et sans tablettes
Rentrée 2015 : Avec de gros cartables et sans tablettes
Rentrée 2015 : Avec de gros cartables et sans tablettes

 En septembre 2014, lors de la distribution des tablettes aux sixièmes dans un collège de Dole, Monsieur le Recteur Martin déclarait:

 

" Les tablettes sont un moyen essentiel pour mettre en œuvre une pédagogie différenciée, elles encouragent l'esprit de découverte et la créativité des enfants....

"Cette démarche départementale est en totale cohérence avec le projet du Ministère de l'Éducation nationale de faire entrer l'école dans l'ère du numérique"


En octobre 2014, Monsieur l'Inspecteur d' Académie du Jura, quant à lui, annonçait un retour d'expérience très positif sur l'utilisation des tablettes numériques.

 

Rentrée 2015 : Avec de gros cartables et sans tablettes
Rentrée 2015 : Avec de gros cartables et sans tablettes
Rentrée 2015 : Avec de gros cartables et sans tablettes

Le projet tablettes porté par la majorité socialiste était fortement encouragé et accompagné par l'Education nationale. Le Rectorat s'est investi dans la formation des enseignants  et la conception d'outils numériques. 

Nous avions prévu d'équiper tous les Collégiens sur quatre ans en commençant par les classes de sixième .
 

Notre objectif était avant tout pédagogique: l'installation de manuels numériques, comme plusieurs collèges l'avaient déjà fait,  permettait de résoudre la problématique du poids des cartables.

L'extrême souplesse de l'outil ouvrait des possibilités sans précédents d'accès à de nombreuses ressources disciplinaires ou culturelles.
Les classes de collège sont reconnues comme le moment le plus favorable pour lutter contre la fracture numérique, pour délivrer à des pré-adolescents une formation raisonnée et citoyenne de l'utilisation d'Internet et des réseaux sociaux.

 

Rentrée 2015 : Avec de gros cartables et sans tablettes
Rentrée 2015 : Avec de gros cartables et sans tablettes

Pour une fois le Jura, précurseur, s'engageait sur la voie de la modernité. 

Mais depuis le basculement à droite, la nouvelle majorité fait le chemin inverse, elle a décidé de ne pas reconduire l'initiative, sans bilan, ni concertation. C'est un an de travail des professeurs anéanti, voire plusieurs pour les trois collèges expérimentaux. Beaucoup d'enseignants s'étaient investis pour développer des pratiques innovantes, des outils diversifiés pour un meilleur accompagnement des élèves en particulier de ceux en difficultés. 

Beaucoup avait fait de la tablette un véritable outil pédagogique, au coeur de l'évolution de l'école.
Tous les départements, aujourd'hui, s'engagent dans le collège numérique,et veulent parier sur l’avenir, en investissant sur des dépenses actives, capables de préparer l'insertion des jeunes dans la société de demain qui sera numérique, qu'on le veuille ou non.

C'est une véritable révolution culturelle qui s'annonce, l'école ne pourra rester en dehors du tableau! L'intégration de ces nouveaux outils est inéluctable, tant les nouvelles technologies envahissent nos vies!

Rentrée 2015 : Avec de gros cartables et sans tablettes
Rentrée 2015 : Avec de gros cartables et sans tablettes
Rentrée 2015 : Avec de gros cartables et sans tablettes
Rentrée 2015 : Avec de gros cartables et sans tablettes

Partager cet article

Repost 0
Published by Danielle Brulebois