7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 19:48
Sur la solitude nue, sur les marches de la mort, Charlie Hebdo écrit  ton nom: Liberté
Sur la solitude nue, sur les marches de la mort, Charlie Hebdo écrit  ton nom: Liberté

Liberté,
Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom !

 

Au-delà de l'horreur et de la lâcheté du crime, de journalistes, de policiers qui sont morts en service, c'est la liberté qu'on assassine, la liberté inscrite au fronton de notre République.

Comment une telle barbarie est-elle encore possible? Comment un pays de liberté comme la France peut-il être le théâtre du massacre en règle d'une rédaction de presse?

Nous sommes tous effondrés, mais comme dans les pires heures de notre histoire, l'union sacrée ne sera pas un vain mot.
Seule l'unité autour de l'Etat et des valeurs de la France, au delà de querelles partisanes et dérisoires, permettra de lutter contre la haine, et de faire triompher un idéal de fraternité
.

Partager cet article

Repost 0
Published by Danielle Brulebois