15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 00:31
Cérémonie de la Sainte Barbe à Bletterans
Cérémonie de la Sainte Barbe à Bletterans

Cérémonie de la Sainte Barbe 2014

 

 

Mesdames et Messieurs les Maires,
Mesdames et Messieurs les Conseillers Communautaires
Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux,

Monsieur le Commandant Marillet,
Représentant le Directeur  du SDIS

Monsieur le Chef de Centre, Capitaine DORIER
Monsieur le Chef de Centre Adjoint, lieutenant BOUVIER
Monsieur le Chef de Centre d’Arlay, Adjudant-Chef JEANNOT
Monsieur le Président de l’Amicale,
Messieurs les Représentants de la gendarmerie,
Mesdames et Messieurs les Officiers, Médecins pharmaciens officiers, infirmiers,Sous-officiers, Caporaux et Sapeurs,
Mesdemoiselles et Messieurs les jeunes sapeurs pompiers,
Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Chers Amis,

 

Comme chaque année, le Conseil général tient à être à vos côtés ; je suis heureuse de représenter le Président du CASDIS et d’être parmi vous pour la traditionnelle cérémonie de la Sainte Barbe. C’est pour nous, les élus, nombreux présents ici ce soir, l’occasion de vous dire une nouvelle fois notre reconnaissance et notre admiration pour votre engagement dévoué, votre courage et votre efficacité.

Chacun sait que l’on peut toujours compter sur vous, que c’est à vous que l’on s’en remet lors des difficultés, des accidents et des drames de la vie quotidienne.

Chacun sait que l’on peut vous faire confiance, et que vous répondez toujours présent pour porter secours et sauver des vies en mettant parfen danger la vôtre.

Nous savons ce que nous vous devons, et la société vous est redevable de ce modèle de service de sécurité civile unique dont vous assurez la continuité, la permanence et la proximité. Vous en êtes la colonne vertébrale. Vos missions sont toujours difficiles,.

Il est normal que vous disposiez des moyens nécessaires et dignes de votre engagement. C’est pour cela que malgré un contexte financier difficile, le Conseil général du Jura continuera en 2015, à renforcer ses efforts comme en 2014, en veillant à ne pas augmenter la contribution des communes qui reste stable pour la 4ème année consécutive, alors que la sienne passe e 6,8 M€ à 7,7M€ soit près de 900 000 € d’augmentation.

Pour 2015, le Budget du SDIS augmente de 4% répartis :

  • En 17,9 M€ de fonctionnement
  • Et 4,9 M€ pour l’investissement

Nous avons agi en direction des sapeurs-pompiers volontaires en revalorisant les indemnités horaires, qui s’élèveront à 605 000 € en 2015.

L’alignement de l’allocation de vétérance de nos anciens sapeurs-pompiers volontaires sur la prime de fidélité et de reconnaissance a été réalisée à 60%.

C’était une mesure facultative que nous avons décidé de mettre en œuvre,depuis 2011, car nous n’oublions pas ce que nous devons aux anciens sapeurs-pompiers, qui ont su transmettre de génération en génération ce modèle fondé sur le bénévolat, le sens du service et à l'époque sans grands moyens et sans indemnités. Ils méritent notre déférence et notre gratitude.

Sur le plan opérationnel, l’activité est toujours liée à la hausse avec 5,5% d’augmentation, cette année les accidents de la route et les interventions de secours à la personne continuent d’augmenter, dans tout le Jura comme à Bletterans.

Du point de vue de la construction et de la réhabilitation des casernes, le plan pluriannuel a atteint un niveau inégalé avec des projets phares et structurants comme Dole et Lons, ou des petits projets de maillage du territoire rural comme Chaumergy ou Chaussin.

Le plan de renouvellement des matériels est poursuivi au rythme de 1M€ par an.

Les équipements de protection individuelle en textile sont achevés.

En ce qui concerne la formation nous avons souhaité mettre à votre disposition des moyens technologiques performants avec le caisson à feu et le caisson d’entrainement au port d’appareil respiratoire, la cellule CEPARI.

Nous savons que les pompiers du Jura font de gros efforts, des sacrifices pour mener de front formation, activité professionnelle, dans leur engagement citoyen au service de la population, en parallèle de leur vie professionnelle, de leur vie personnelle et de leur vie familiale. Nous remercions les familles, les épouses, les enfants qui supportent les absences, de jours comme de nuit les dimanches et les jours de fêtes.

Je voudrais aussi féliciter les Jeunes Pompiers, qui font la vitalité du Centre de Bletterans, ils sont un atout majeur pour l’avenir, c’est la relève de l’équipe des volontaires qui se prépare grâce à l’implication des adultes qui les encadrent, les guident dans leur noble choix de s’engager pour les autres.

Car la caserne de Bletterans, c’est un groupe, une grande famille, une amicale, dans laquelle Monsieur le Président de l’Amicale, Monsieur Ravenet , vous vous attachez à transmettre les valeurs de solidarité, de rigueur, de respect et à tisser des liens entre les générations.

C’est une grande famille qui partage les moments heureux et les moments cruels que la vie réserve. Vous le save,z nous sommes de tout cœur avec vous et nous sommes très éprouvés par la disparition d’un des vôtres, Eric qui était avec nous pour la Sainte Barbe,l’année dernière. Nous n’oublierons pas tout ce qu’il a donné de lui aux Centres de Clairvaux et de Bletterans, en particulier ici en direction des jeunes. Je sais que vous saurez entourer de sollicitude sa famille, sa fille Axelle jeune sapeur-pompier, son fils Nathanaël qui a été notre Président junior du Conseil général des jeunes 2013/2014.

Mesdames et Messieurs les Pompiers, vous pouvez être fiers de tout ce que vous accomplissez car au-delà de vos qualités personnelles de courage et de dévouement vous incarnez les valeurs collectives  indispensables à notre vie en société.

Soyez encore une fois chaleureusement remerciés et je renouvelle mes félicitations aux Sapeurs-pompiers, médaillés, distingués et diplômés.

Puisse Sainte Barbe vous protéger tous comme vous protégez vos concitoyens.

Je vous remercie pour votre attention.

Danielle Brulebois

Cérémonie de la Sainte Barbe à Bletterans

Partager cet article

Repost 0
Published by Danielle Brulebois - dans DISCOURS