17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 22:43

C'est une tradition républicaine et comme le prévoit le code général des collectivités territoriales, le Préfet Jacques Quastana est venu présenter, en séance du conseil général, le rapport d'activité 2013 des services de l'État.

Le rapport de Monsieur le Préfet illustre l'implication de l'État dans des domaines aussi variés que la sécurité publique, la protection des consommateurs, l'emploi, l'économie, l'agriculture, l'éducation et la culture. Monsieur le Préfet a démontré une nouvelle fois que la présence de l'État est essentielle pour assurer la protection des populations, faire respecter la légalité et l'égalité républicaines et contribuer au développement des territoires.

Crédit photos: Jean Michel Hugues Dit Cilles les Echos du Jura

Le Préfet présente le rapport des activités de l'Etat.

La mobilisation pour l’emploi est au cœur des priorités

Le Jura a plutôt bien résisté à la crise en 2013. Les tendances observées sont les suivantes :

- Au 4ème trimestre 2013, le taux de chômage s’est stabilisé aux alentours de  7,4 %, niveau nettement inférieur au taux de chômage régional (9,2%) et national (9,8%) ;

- Des entreprises jurassiennes ont connu des difficultés liées à  la crise : 82 d'entre elles  ont eu recours au dispositif de l’activité partielle en 2013 (90 en 2012).

 Cependant,  Monsieur le Préfet assure que " le Jura demeure un département dynamique et ouvert sur l’avenir" et que "malgré le contexte économique actuel, l’engagement des services de l’État en 2013 n’a point faibli, justement parce qu’ils connaissent le fort potentiel de ce territoire"

 Cet engagement  se traduit financièrement en 2013 par quelques chiffres significatifs

• Concours financiers aux collectivités : 215,78 M€ : presque équivalent au montant 2012.

• Les aides au fonctionnement : 130,32 M€ sont en légère augmentation entre 2012 et 2013 (+0,7%).

• La fiscalité transférée : 53,839 M€

Parallèlement, des aménagements structurants et des équipements essentiels aux populations ont continué d'être soutenus financièrement par l’État. En 2013,  l’enveloppe DETR (dotation d'équipement des territoires ruraux) était de 5 859 463 euro

Monsieur le Préfet a insisté sur la pédagogie mise en oeuvre par les services de l’État pour faire connaître le Pacte de responsabilité et de solidarité auprès des chefs d'entreprise et des partenaires socio-économiques.

Cette politique de l'offre doit redonner de la compétitivité aux entreprises pour leur permettre de prioriser l'investissement et l'emploi. Il a également salué l'engagement du Conseil général aux côtés de l’État dans la mise en œuvre de la politique de l'emploi par les contrats aidés et les emplois d'avenir.

Jacques Quastana, le Préfet du Jura

Jacques Quastana, le Préfet du Jura

La protection de la population jurassienne est une mission importante de l’État;

L ’État est le garant de la sécurité des personnes dans le département.

Les crimes et délits constatés en 2013 sont globalement en baisse par rapport à 2012, en particulier les cambriolages. Grâce aux actions menées, le Jura est un des départements les plus sûrs de France.

Ce rapport permet à tous les Jurassiens de prendre connaissance des actions des fonctionnaires de l’État dans le département. Ils participent avec professionnalisme et  conviction à la qualité du service public et au respect de l’intérêt général.

Le Préfet présente le rapport des activités de l'Etat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Danielle Brulebois