2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 20:30
Monsieur le Préfet et Monsieur le Maire de Mouchard

Monsieur le Préfet et Monsieur le Maire de Mouchard

La maison de santé de Mouchard a été inaugurée mercredi dernier.

 Comme Monsieur le Préfet, tous les invités ont souligné l'importance de ce projet pour le territoire.

En 2010, la Communauté de communes du Val d’Amour s’est engagée dans une réflexion prospective de l’offre de soins locale, dans le but d'y maintenir une qualité des services de santé à moyen et long terme.

Cette étude, financée à hauteur de 40 % par le Conseil général, a abouti à l’élaboration d’un projet de santé.

Ce projet a été approuvé par l’ARS en octobre 2011. Le dossier définitif a été transmis aux financeurs en octobre 2012.

 

Cette belle réalisation est le fruit d'une forte volonté collective, d'abord des professionnels qui ont élaboré le projet de santé , véritable pierre angulaire de l'édifice , ensuite des élus qui ont franchi toutes les étapes dans une coordination sans faille,  jusqu'à la réalisation architecturale  du pôle pluridisciplinaire qui en l'occurrence est une éco-réhabilitation harmonieuse d'un bâti ancien datant de 1792.

Cette opération n'aurait pu voir le jour, si l'Etat n'avait pas donné le cap et son soutien ( 100 000€) ainsi que l'Europe ( 200 000€) , la Région ( 231 286 €) 

et le Conseil général ( 150 000€) 

 

Une nouvelle maison de santé à Mouchard

 La maison de santé de Mouchard accueillera quatre médecins -dont un spécialisé en gynécologie- un kinésithérapeute, un dentiste, un orthophoniste, un podologue, un psychologue, le centre de soins infirmier, la médecine du travail et l’ADMR. Elle bénéficie d'un des premiers contrats du Jura aidant financièrement les jeunes médecins à s'installer  en milieu fragile. 

Ce pôle médico-social est structurant pour le Val d' Amour, car iĺ maintient une offre de soins de qualité adaptée aux besoins de la population, favorise l’attractivité globale et stimule l'activité de la pharmacie et des commerces de proximité.

Plus largement, ce pôle répond à la problématique majeure de la désertification médicale, à laquelle est confrontée le Jura , comme beaucoup d'autres départements ruraux de France.

Notre département ne fait pas exception,

dans d'importants secteurs ruraux la densité des médecins est faible.

Dans les prochaines années beaucoup d'entre eux cesseront leur activité sans que la pérennité des cabinets ne soit garantie par l'installation de médecins plus jeunes. Ce déficit se retrouve dans l'ensemble des professionnels de santé de proximité, situation  préoccupante avec le vieillissement de la population . Face à ces problématiques les élus et les professionnels s'investissent et multiplient les initiatives locales.

Une nouvelle maison de santé à Mouchard

Optimiser l'accès aux soins est aussi une priorité de l'Etat car c'est un élément majeur pour la qualité de vie des habitants .

La Ministre de la santé Marisol Touraine a lancé "le pacte territoire santé", aide financière qui  favorise l'installation de professionnels dans les territoires isolés. La création de maisons de santé pluridisciplinaires constitue un objectif prioritaire qui répond à la fois aux besoins des habitants et à l'évolution des modes d'exercice souhaitée par de nombreux praticiens.

 Dans le Jura , le Conseil général continue à décliner la politique du gouvernement en matière de lutte contre la désertification médicale.

Pour celà, nous avons ouvert une autorisation de programme intitulée "maisons de santé" afin d'accompagner à hauteur de 20%  de leur coût, les projets émergents, labellisés par l'ARS ( Agence Régionale de Santé)

Ce plan d'action volontariste, aux côtés de l'Etat, permettra d'autres réalisations, qui, comme celle que nous avons inaugurée mercredi à Mouchard, réduiront les inégalités d'accès à la santé sur le département. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Danielle Brulebois